Comment Prendre du Temps Pour Soi et Arrêter de Manger pour Combler le Vide.

 Et Pourquoi vous ne devez pas vous sentir coupable.

vous-mangez-pour-vous-donner-de-l-espace

Nathalie

Chère Kate,

la semaine où mes enfants ne sont pas chez moi , j'ai tendance à faire plus de compulsions.
Je me rends compte qu'elles m'aident à compenser le vide.
Quand les enfants sont là, mes journées sont bien occupées: je suis toujours en train de m’occuper d’eux.
Mais là je me retrouve tout seule et je ne sais pas quoi faire de moi.

Avez-vous tendance à manger dans les moments de vide?


Ces moments où d'habitude vous êtes occupée à autre chose ?
A prendre soin de votre famille ou à travailler ?

Ces dimanches qui s'étirent à l'infini de l’ennui, vous connaissez ?

Vous ne savez pas quoi faire de vous.

Vous n'avez pas l'habitude de vous donner du temps.
De vous donner de l'espace.
Rien que pour vous.

Dans cet article, je vous explique pourquoi vous mangez et que faire pour commencer à vous libérer de l'espace.


Vos compensations alimentaires vous parlent.

Elles vous préviennent que quelque chose dysfonctionne dans votre vie.

Au niveau alimentaire, elles dénoncent les restrictions physiques et psychologiques rigides et inadaptées que vous vous infligez.

Pour en savoir plus sur les restrictions : tout est expliqué dans l'ebook GRATUIT.

Ailleurs, elles vous interpellent :

« Hé ! Est-ce que tu prends assez soin de toi ? »
« N’est-il pas temps maintenant de te laisser plus d'espace ? »

« Pour te reposer ?
Te détendre ?
T’amuser ? »


Pourquoi mangez-vous dans ces moments-là?

Si vous ne trouvez pas à l'extérieur un espace assez vaste ou vous pouvez vous déployer, vous allez le créer à l'intérieur de votre corps.

Comment ?

Vous mangez pour remplir votre estomac et dilater cet espace intérieur.
Vous mangez pour ressentir du plaisir plutôt que de l’ennui.

Parce que se reposer est aussi important que travailler.
S'amuser est aussi important que produire de l'argent.
Prendre soin de soi est aussi important que prendre soin des autres.


Alors, que faire?

Face à ce sentiment de vide, posez-vous ces questions :

  • Est-ce que je me consacre assez d'espace ?
  • Est-ce que je pourrais m'en libérer davantage ?
  • Comment puis-je prendre soin de moi de la meilleure façon possible maintenant ?
  • Qu'est-ce que j'aimerais faire là maintenant qui me ferait du bien ?
  • Qui me ferait plaisir ?

Les gens riches disent souvent de manière un peu hypocrite que le vrai luxe c'est le temps.
Ha ! Le cynisme des plein aux as !

Et bien, parfait : offrez-vous ce luxe !

Oui mais...

« Kate, je ne sais pas prendre soin de moi parce que ma famille, mes enfants, mon mari, ne m'en laissent pas le temps. »

Hola !
Ne me dégainez pas vos excuses à la noix pour éviter de prendre la responsabilité de votre vie.
En vous installant dans un rôle victimaire et en accusant les autres.

Parce que c'est faux.

Aïe.


Les autres ne sont pas responsables de vos choix.
C’est vous qui choisissez de ne pas vous laisser de temps.

Accuser les autres est plus facile que d’investir dans sa propre évolution.
Et je vous comprends.

Parce que.

Reprendre le contrôle de sa vie demande de passer par une phase inconfortable.

Et vous n'avez peut-être pas envie de passer par de l’inconfort.

Vous préférez penser que vos problèmes de poids et de compulsions sont dus à vos parents, votre conjoint, vos enfants…

Parce que sinon, vous allez devoir admettre que vous vous maltraitez depuis longtemps.

==) Que vous avez choisi sciemment un chemin confortable mais moche.
Re-aïe.

Mais, bonne nouvelle !

Vous n'êtes pas condamnée à rester sur ce chemin.

Vous pouvez décider de faire de votre chemin de vie un chemin de bonheur et d'épanouissement.

Dites-moi…

Est-ce que vous vous sentez coupable à l'idée de prendre du temps pour vous?

Oui ?

C’est normal.

Dans un passé pas si lointain, les femmes étaient conditionnées dès leur plus jeune âge à prendre soin des autres alors qu’on encourageait les garçons à favoriser leur réussite personnelle.
On félicite une petite fille qui s’entend bien avec ses amies mais on pousse un petit garçon à se défendre.

A cause de cette éducation obsolète, les femmes sont aujourd’hui surreprésentées et surexploitées dans les métiers de services mal payés.

Et elles se sentent coupables de prendre soin d'elles-mêmes.

STOP !

Fu** cette idéologie du sacrifice féminin !


Reprends les commandes de ta vie, Chérie !


Tout le monde : les animaux, les hommes, les enfants, s'offre des moments de régénération et de détente.

Pourquoi pas les femmes ?

Prendre du temps pour vous n'est pas voler du temps aux autres.
C'est le contraire.

Prendre du temps pour vous vous rend apte à offrir sereinement du temps de meilleure qualité aux autres.
Charité bien ordonnée commence par soi-même.

En vous donnant du temps vous servez également d’exemple.
Vous permettez aux autres de prendre aussi du temps pour eux.


Quand vous respirez c'est le monde entier qui respire.


Comment faire?

Et si vous commenciez par aérer votre liste de choses à faire ?
Votre agenda surbooké ?

Il n’est pas nécessaire ni obligatoire de passer d'une activité à une autre.
D'empiler les choses faites.
Les tâches accomplies.

Pour chercher à combler.
Pour remplir.
Pour être productive.
Pour juste « faire ».


Les choses peuvent rester en suspens.


Et si aujourd'hui, vous vous permettiez de rester en suspens ?

Aujourd’hui, observez simplement ces moments de battements.

Entre deux choses à faire.
Deux tâches à accomplir.

Comment vous sentez-vous ?


Inconfortable ?
Envie de manger ?

Oui?

Dans ce cas: mangez! Manger est autorisé.

Pour le faire en sécurité (= sans grossir et sans stress) : appliquez les 5 règles d'or.

Non?


==) Observez simplement, sans vous juger.

Si nous ne laissons pas d’espace entre les points de notre liste, notre vie n'est plus qu'une succession de tâches à accomplir.
Nous ne laissons pas d'espace à la chance, à l'imprévu, au merveilleux.

Rien ne peut survenir de surprenant, d'amusant, si nous n'entrouvrons pas la porte.

Aujourd'hui, laissez la porte entrebâillée.
Ouvrez votre porte à la vie.

Qu’est-ce qui va entrer ?

Un parfum d’été, un rayon de soleil, un chat ?


Est-ce que cela vous parle ?


Est-ce que vous mangez dans les moments de vide, dans les moments où vous ne savez pas quoi faire de vous?

Dites-moi alors dans les commentaires comment ça se passe pour vous.

Réservez votre accompagnement AUDIO personnalisé et voyons ensemble comment nous pouvons à la fois vous libérer de vos compulsions et vous permettre de vous accorder plus de temps et d'espace.

Et partagez!
Partagez cet article.
Si vous pensez qu'il peut aider une amie envoyez-le lui.

Et n’oubliez pas… vous êtes parfaite !

Vous avez une question donc vous n'avez pas encore trouvé la réponse parmi les articles de ce blog, écrivez-moi et je vous répondrai dans cette rubrique en garantissant votre anonymat.



Laissez un commentaire.

Votre adresse mail ne sera pas publiée.

Les champs obligatoires sont indiqués.

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}