Comment Apaiser vos Compulsions Alimentaires? Vite et bien.

 La stratégie qui marche à tous les coups.

comment apaiser vos compulsions alimentaires vite et bien la strategie qui marche a tous les coups

Marie, 54 ans.

Je n’arrive pas à appliquer les règles de manière régulière.

J’ai surtout du mal avec les deux dernières.

Alors je me décourage.

Suis-je incapable de faire le boulot?

Vous sentez-vous dépassée par vos compulsions alimentaires?


C'est normal.

Dans ma réponse à Marie, je vous rappelle quel outil indispensable utiliser pour vous aider à les apaiser définitivement.

Comment vous en servir ?

Et que faire quand vous n’y arrivez pas.


Pour apaiser définitivement vos compulsion et faire baisser de manière significative la charge émotionnelle négative que vous entretenez à propos de la nourriture, les 5 règles d'or sont le moyen le plus efficace. 

Vous pouvez les retrouver dans cet article.


Ca marche pour:

  • les faims émotionnelles
  • les grignotages
  • les compulsions de fin de journée
  • les crises de boulimie... 

Si vous les appliquez.

Une de mes clientes lors de son coaching a vu fondre ses compulsions pour son chocolat préféré en moins de 3 semaines.


« J’aurais tué pour en manger, je connais tous les endroits où on en vend, y compris les magasins de nuit, j’y pensais tous les jours. J’ai fait ce que tu m’as dit, j’ai appliqué les 5 règles, pas toujours parfaitement, je t’avoue mais ça a marché quand même. Aujourd’hui, il reste du chocolat dans mes armoires mais je m’en fiche. Et, j’ai perdu 2 kilos !»

Je vous parle de ma cliente parce que pour vous,


  • ces règles ne marchent peut-être pas très bien,
  • ou elles ne marchent pas du tout
  • ou vos compulsions ne s’apaisent pas
  • ou vous n’arrivez tout simplement pas à les appliquer
  • ou vous les avez appliquées mais vous avez eu un regain de vos compulsions quand vous avez arrêté de les appliquer

Est-ce le cas ?


Quelles sont les raisons qui font que vous avez le sentiment que ces règles ne marchent pas ?

Vous voulez aller trop vite.

Vous les appliquez quelques fois et puis vous vous rendez compte que les résultats ne sont pas aussi rapides que vous voudriez. Et vous arrêtez tout.

Vous les appliquez mais c'est difficile.

C'est difficile de rester avec soi, difficile de s’autoriser complètement…
Vous en concluez que vous ne le faites pas de la bonne façon et vous abandonnez.

Vous les appliquez mais pas complètement.

Vous les appliquez mais vous n'arrivez pas à les appliquer toutes : ça va pour les premières mais vous ramez sur les deux dernières.
Vous vous dites que comme vous ne savez faire l’exercice qu’à moitié, ça ne sert à rien et vous abandonnez.

Vous les appliquez mais vous "rechutez".

Un jour, vous faites une compulsion ou une crise de boulimie sans les appliquer.
Du coup vous considérez que c'est foutu et vous abandonnez.

==) ce qui fait que ça foire n’est donc pas que :

  • Ça prend du temps.
  • C’est difficile.
  • Vous n’arrivez pas à les appliquer à fond.
  • Vous avez des rechutes…

    ==) ce qui fait que ça foire, c’est que vous abandonnez.

Les 5 règles d’or, c’est comme les antibiotiques : il faut terminer la boîte.

Pour que ça fonctionne et que cela génère des résultats durables,

il faut les répéter encore et encore et encore.


Sans relâche.


Pendant des jours.


Des semaines.


Voire des mois.


Ce que vous devez abandonner, c’est:

  • l'idée de réussir à les appliquer parfaitement du premier coup.
  • L’idée de vous sentir tout de suite confortable dedans : c’est facile mais ce n’est pas confortable.
  • L’idée d’obtenir un résultat spectaculaire et pérenne en 15 jours.

Que devez-vous faire alors?

  • Les appliquer à chaque prise alimentaire qui vous stresse : compulsion, grignotage, boulimie et même repas dit « normal ».
  • Les appliquer du mieux que vous pouvez, même bancalement, même de traviole, même en râlant, même en me maudissant, même si vous rechutez.
  • Et, recommencer. Encore. Et encore. Et encore.

Pourquoi ?

Parce que c'est la répétition qui va vous assurer le succès.

  • La répétition qui va faire baisser la charge émotionnelle négative et la souffrance que vous associez à la nourriture.
  • La répétition qui va faire diminuer la quantité de nourriture que vous ingérez : vous mangerez moins mais avec plus de plaisir et de satisfaction.
  • La répétition qui va faire diminuer honte, stress et culpabilité : le trio infernal qui vous pourrit la vie.

Pourquoi la répétition est-elle la clé du succès?

Parce qu’elle crée dans votre cerveau de nouvelles connexions neuronales qui elles-même vont créer un nouvel espace psychologique.


Une zone que nous pourrions appeler: " mon refuge alimentaire paisible ".


Une nouvelle croyance selon laquelle la nourriture est un plaisir permis, peut faire office de soutien, de réconfort sans qu’y soient associés des sentiments pénibles.


Votre cerveau va intégrer ces nouvelles données, les renforcer et reprogrammé sur des bases saines, il va transformer votre réalité.


Afin qu’elle s’accorde à ses nouvelles croyances.


Et cette réalité, la voici :

Il est normal de manger pour sa santé et aussi pour se faire plaisir et se consoler.


==) Il n'y a donc pas lieu de s'en vouloir, de se punir ou de faire régime pour rétablir un équilibre qui serait rompu car votre corps va assurer l’équilibre, de lui-même, naturellement.


Résultat:

  • vous n’aurez plus de crise d’hyperphagie.
  • Vous ressentirez plus de réconfort et de joie avec moins de nourriture.
  • Vous ne grossirez plus.
  • Votre stress va baisser.
  • L’apaisement va s’installer.
  • Manger va redevenir neutre émotionnellement.

    La stratégie est simple mais elle demande de la persévérance.

Alors persévérez.


Tous les jours.


Pendant au moins 6 semaines.


OUI.


6 semaines!


Cela semble long.

Mais.

Même si vous constaterez déjà des effets positifs dès les premiers jours, 6 semaines est le temps minimum pour implémenter durablement votre nouvelle manière de gérer vos envies.

« Il vaut mieux avancer en boitant sur le bon chemin qu’en courant sur le mauvais »*.

Avancez.

Prenez votre temps.
Vous êtes sur le bon chemin.


Dites-moi dans les commentaires : que se passe-t-il quand vous appliquez ces règles? Qu'est-ce qui est facile? Difficile?

Je vous répondrai.

Et, partagez cet article!

Envoyez-le à vos amies.


Et n’oubliez pas : vous êtes PARFAITE !

*Je ne sais plus de qui est la citation mais je la trouve cool, non ? :-)


Laissez un commentaire.

Votre adresse mail ne sera pas publiée.

Les champs obligatoires sont indiqués.

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}